Rue de l'Hôpital

De Wiki - Braine-l'Alleud .

Voir aussi Rue Longue, Rue Notre-Dame, Grand-Place, Rue des Tisserands

Voir sur Google Maps

Anciennement rue de la Fontaine.

1652 (3 décembre) :"Plainte se fait que la rue de l'hospital et celle de la porte sont sy deffaictes qu'elles ressemblent a des bourbiers" (Source: "Feuillet d'information 98/3 de l'Association du Musée de Braine-l'Alleud")

1687-1688 : on a pavé les rues du Môle, du cimetière et de l'hôpital et il semble bien que c'était le premier pavage du genre dans le bourg de Braine. (Source: "Feuillet d'information 98/3 de l'Association du Musée de Braine-l'Alleud")

1690 (mars) : création au numéro 4 d'un couvent et d'une école des filles des Riches Marolles.

1690 (22 avril) : un violent incendie dévaste le bourg de Braine-l'Alleud : rue des Jambes, du Château, de la Gohette (actuellement de la Goëtte), Bayard, de la Porte (actuellement du Môle), de la Fontaine (actuellement de l'Hôpital), sur le Marché (actuellement Grand-Place),.... 105 maisons (sur 120) sont détruites. A cette époque, la plupart des maisons étaient constituées avec des matériaux (bois, paille, ...) très rapidement inflammables.

1914-1918 : la Kommandantur allemande se trouvait au numéro 4.

1930 (18 septembre) : "Le 18 courant, au carrefour de la rue de l'Hôpital et de la Rue Notre-Dame, une rencontre a eu lieu entre une automobile et un cycliste. Le vélo a été écrasé." (Source : "Brabant wallon" du dimanche 5 octobre 1930)

 1(1968) : Caritas - Société Saint-François-Xavier (Mutuelle)
 4(1973) : Allard Couture
12(1935) : Ernest Brabant (récepteurs T.S.F.)
(1895) : "Au Soulier élégant" (Grand magasin de chaussures en tous genres) tenu par Aimé Vanderbeck. (Source : "L'Annonce Brabançonne" du samedi 22 juin 1895)
Aquarelle de F.Grislain. Rue Longue et rue de l'Hôpital. Collection : Jean-François Piraux.
Juillet 1955 : procession et rue de l'Hôpital vues depuis la rue des Tisserands. Collection : Micheline Castiaux.
Josiane Pierart: "Manifestation pour le retour des prisonniers et remise du drapeau aux Prisonniers de guerre, le 16 septembre 1945." Photo : M.Dupire. Collection : André Heymans.
Germaine et Henri Wauthier dit « Tauti ». Philippe Buchelot: "Henri Wautier né le 15 janvier 1895 s'est installé rue de l'Hôpital fin septembre 1917. Fils de Louis Eloi Vital Wautier et de Marie Philippine Camusel. Son épouse Germaine Vandenborne native de Saint-Tond, est certainement la personne qui se trouve sur la photo. Henri Wautier a été durant toute l'entre-deux-guerres coiffeur à ce même domicile de la rue de l'Hôpital. Son épouse était modiste." Collection : Véronique Denis-Simon.
25 juillet 2010. Photo : Piraux Jean-François.
Début des années 1970 :maison de maître à deux niveaux du 1er tiers du XIXème siècle.
Ancienne maison de Marie Boulengier qui servit de couvent et d'école des Riches Marolles, ancienne "Kommandantur" allemande. Source: "Les Abbayes des environs de Braine-l'Alleud" par André Crickx (Chirel Braine-l'Alleud - 2006)
25 juillet 2010. Photo : Piraux Jean-François.
1935. Publicité du 1er décembre 1935 se trouvant dans le supplément au bulletin paroissial. Collection : Josiane Pierart.
Collection : Jean-Marc Wautier.
Collection : Jean-Marc Wautier.
Collection : Jean-Marc Wautier.
Collection : Jean-Marc Wautier.
8 juillet 2010 : le restaurant "L'Anacapri", côté rue de l'Hôpital. Photo : Piraux Jean-François.
1973.
Outils personnels
Navigation
Territoire et nature: