Eglise Saint-Etienne

De Wiki - Braine-l'Alleud .

Voir aussi Rue Notre-Dame , Rue et place Colo Hugues, Place Abbé Renard, Rue Sainte-Anne, Rue de l'Ancien Bourg, Rue du Parvis de l'Eglise, Rue Doyen Van Belle

Pour l'histoire de l'église, voir aussi: "L'Eglise Saint-Etienne de Braine-l'Alleud" par Jean Bosse et Ernest Pays (Association du Musée de Braine-l'Alleud - 1992)

Pour la paroisse Saint-Etienne, voir le site internet : http://www.paroissesaintetienne.be/

Voir photos aériennes sur Global View


1197 : la première église est probablement construite à cette époque sur les ruines d'une ancienne chapelle.

1734 : translation des reliques de Saint Sébastien à l'Eglise Saint-Etienne.

1740 à 1742 : reconstruction et agrandissement de la nef de l'église Saint-Etienne.

1761-1763 : construction du clocher actuel.

1769 : transfert des cloches dans le nouveau clocher.

1815 (19 au 22 juin) : après la bataille de Mont-Saint-Jean du 18 juin, l'église servit d'hôpital .

1837-1838 : démantèlement du cimetière qui se trouvait autour de l'église Saint-Etienne.

1860-1861 : nouveau système de sonnerie des cloches "système breveté de Premereur" et réparations au clocher (par Antoine Autot et Adrien Vanderbeck) et à la toiture de l'église Saint-Etienne.

1874 (5 avril) : première messe (messe de prémices) de l'abbé Désiré-Joseph Mercier.

1876 (12 mars) : un ouragan occasionne, entre autres, des dégâts considérables aux toitures de l'église Saint-Etienne, à son clocher, au presbytère,...

1879-1880 : remplacement des cloches. La plus lourde fut appelée "Grosse cloche Saint-Etienne" et baptisée en 1879. Les trois autres , dédiées respectivement au Saint-Sacrement, à Saint-Joseph et à Saint-Adrien furent installées l'année suivante.

1899 : restauration de la tour. Construite en 1761, elle menace de s'écrouler en 1896. On parle de l'abattre et d'en construire une nouvelle, le projet est abandonné et on prend la décision de la restaurer. (Source : Pierre Chantraine)

1915 (mardi 16 mars à 2 h 3/4 précises): inauguration de la partie achevée des nouvelles orgues (Constructeurs : Van Bever Frères, Laeken). Les orgues seront tenues par G.Marlière, organiste de l'église Saint-Etienne et par Irénée Tellier, organiste de l'église Saint-Servais à Bruxelles.

1921 (jeudi 19 mai): inauguration du monument commémoratif aux morts 1914-1918 (sculpture en marbre représentant le Christ ressuscitant de Desenfans) en présence du cardinal Mercier.

1924 (9 juin): le Cardinal Mercier est reçu à Braine-l'Alleud à l'occasion de son jubilé sacerdotal (50 ans de prêtrise). Le matin, à 9 heures 1/2, fut célébrée une messe pontificale à l'Eglise Saint-Etienne avec le concours de la chorale mixte Pie X de Braine.

1931: l'abbé Ulrich Van Belle devient curé-doyen à la place de l'abbé Frédéric-Fernand Glibert.

1940 (juillet) : l'abbé Vandercam du Couvent est doyen faisant fonction.

1943 (16 et 17 août) : les cloches de l'église Saint-Etienne sont enlevées sur l'ordre des Allemands intéressés par le bronze. Il fallut les remplacer après la guerre.

Pierre Chantraine: "Mon grand-père maternel (Victor Graux pour ceux qui l’ont connu) m’a raconté que le jour de l’enlèvement des cloches (Le 16 août 1943, pour la plus grosse, 
St Etienne, et le 17 août pour les deux autres,St Adrien et St Joseph), il était présent à cet événement avec beaucoup d’autres brainois .
Ces derniers étaient fortement irrités  par l’évènement et l’ambiance était à la révolte. Il ne put s’empêcher de crier « sales boches ».
Cette réflexion ne fut pas du goût de l’occupant qui rechercha de suite le fauteur de trouble.
Il m’a toujours dit qu’il a évité d’être arrêté grâce au fleuriste « Lepoivre » qui l’a attiré de force dans sa boutique juste à côté du café du coin, Rue Notre-Dame.
Lors de la construction de l’immeuble à appartements et du fait de la démolition de son magasin (vers les années 60 ?), ce fleuriste a émigré  Avenue Léon Jourez."

1944 (3 juin) : première messe de l'abbé Jules Castiaux.

1944 (lundi 5 septembre) : retour triomphal du doyen Ulrich Van Belle. Le drapeau belge flotte au clocher de l'église.

1949 : l'abbé Paul Cassart devient curé-doyen de Braine-l'Alleud en remplacement de l'abbé Ulrich Van Belle, décédé le 17 juillet 1949.

1949 (31 juillet) : messe solennelle de prémices de l'abbé Jacques Durand.

1950 (21 mai): bénédiction des nouvelles cloches de l'église Saint-Etienne sur le kiosque de la Grand-Place. Elles portent les noms de Saint-Etienne, Saint-Joseph, Sainte-Anne et Saint-Sacrement.

1950 (30 juillet) : première messe de l'abbé Willy Gettemans.

1952 (27 juillet) : première messe de l'abbé Michel Dupire.

1953 : suppression des grilles et des jardinets qui entouraient l'Eglise Saint-Etienne pour faire place à un parking et à un emplacement supplémentaire pour les marchés du vendredi.

1956 (27 mai) : grande fancy-fair de la paroisse Saint-Etienne organisée dans les locaux de la Maison des Oeuvres, Avenue Léon Jourez. Voir programme ci-dessous.

1958 (7 septembre) : première messe de l'abbé Henri Lamy.

1960 (23 juillet) : première messe de l'abbé Alfred Glibert.

1965 (24 avril) : intronisation de l'abbé André Voussure comme curé-doyen de Braine-l'Alleud en remplacement de l'abbé Paul Cassart.

1965 (jeudi 24 juin) : ordination sacerdotale de l'abbé Raymond Heusghens par le cardinal Suenens.

1967 (24 novembre) : l'abbé Albert Pirson devient curé-doyen.

1973-1974 : Luc Van Immerseel: "Je me souviens que dans les années 70's (29 mai 1973 au 1er février 1974), d' importants travaux de ravalement avaient eu lieu à l'intérieur de l'église et qu'ils avaient duré plus d'un an. Les offices avaient lieu dans le bâtiment et locaux des scouts de la paroisse situés avenue des Croix de Feu (à l'époque : avenue des Combattants) le long de la ligne 124."

1983 (7 mai) : communions. Voir la vidéo de Frédéric Braine sur You Tube.

1984 : l'abbé Eric Hage devient curé-doyen.

1990 (14 mars) : incendie à l'église Saint-Etienne. A 13h55, le feu a pris dans un réduit situé derrière le choeur: plusieurs millions de francs belges de dégâts.

2001-2002-2003 : rénovation des façades.

2008 (16 mai) : soirée de solidarité Kasongo et Braine-l'Alleud. Voir : http://www.youtube.com/watch?v=xB7UgcIAHeA

2011 (22 février) : les recettes de la paroisse seraient opaques... Voir l'article de Vers l'Avenir du 22 février 2011 et celui de La Dernière Heure du 22 février 2011

2012 (4 mai) : messe pour l'empereur Napoléon. Voir sur You Tube

2012 : l'abbé Pierre Dunia Mastaki, prêtre du diocèse de Bukavu (RDC) est nommé vicaire.

2013 (17 février) : conférence de Mgr Léonard sur la foi suivie d'une messe pour tout le doyenné et d'un apéro.

2014 (avril) : un nouveau site internet pour la paroisse.

2015 (21 juin): France 2: messe dans l'église de St Étienne. Voir sur You Tube.

Représentation de l'église sur un plan datant de 1754. L'église y figure entourée de son cimetière. A remarquer: le choeur nettement plus bas que la nef et la flèche de la croisée, qui, ici, apparaît très importante. La tour de l'église fut construite de 1761 à 1763. Source: "L'Eglise Saint-Etienne de Braine-l'Alleud" par Jean Bosse et Ernest Pays (Association du Musée de Braine-l'Alleud - 1992). Collection : Marie-Noëlle Lhoir.
Essai de reconstitution de l'église Saint-Etienne au début du 18ème siècle par Ernest Pays, architecte brainois.
Reconstitution par Ernest Pays du site de l'église Saint-Etienne vers 1770 avec le cimetière qui à cette époque entourait l'église. L'église daterait du XIIème siècle. Dans le fond, le château de Braine.
Diorama de l'église-hôpital de Braine-l'Alleud. Les 19, 20, 21 et 22 juin 1815, de nombreux blessés français furent amenés à l'église Saint-Etienne. Des médecins civils brainois , aidés par les soeurs des Marolles et des habitants de la commune, soignèrent ces blessés avec le plus grand dévouement. C'est cette épisode de la bataille du 18 juin 1815 qui est illustré par ce diorama réalisé avant 1991 par les membres de l'Aide-Mémoire du Collectionneur.
Lithographie de l'intérieur de l'église du 17 juin 1855. Elle fut réalisée par J.Lots, rue des Chandeliers à Bruxelles. Au cours d'une mission très réussie, fut fondée une confrérie du Saint Sacrement du Sacré Coeur. Tout heureux du succès de la première vente, le curé Hoofs n'hésita pas: "Comme la vente de la première estampe avait si bien réussi, écrit-il, j'en ai encore fait lithographier une seconde...afin de perpétuer le souvenir de la Mission..." Source : "L'Eglise Saint-Etienne de Braine-l'Alleud" par Jean Bosse et Ernest Pays (Association du Musée de Braine-l'Alleud - 1992). Collection : Pierre Chantraine.
Carte postée en 1905. Collection : Jean-Marc Wautier.
Carte postée en 1907. Collection : Jean-Marc Wautier.
Collection : Jean-Marc Wautier.
1904 : 50ème anniversaire du dogme de l'Immaculée. Collection : Jean-Marc Wautier.
Intérieur de l'église Saint-Etienne. Carte postale envoyée le 31 août 1913 de Braine-l'Alleud par Omer Castiaux à Augusta Ghysebrechts à Schilde. Collection : Jean-François Piraux.
Carte postée en 1921. Collection : Jean-Marc Wautier.
Collection : Jean-Marc Wautier.
Juin 1924 : église décorée à la veille de la messe solennelle pour le jubilé d'or du Cardinal Mercier. Collection : Piraux Jean-François.
3 juin 1944 : ordination de l'abbé Jules Castiaux. Collection : Jean-François Piraux.
Années 50?
Collection : Jean-Marc Wautier.
1946. Sur la ploto : l'évêque Léon-Joseph Suenens, Annie Maquet (la confirmante),le pharmacien Lefébure (parrain de confirmation), madame Dupire (marraine de confirmation),... Collection : Véronique Denis.
Vers 1960.Collection : Jean-François Piraux.
1963. Collection : Véronique Denis.
Photo: Dupire. Collection : Micheline Castiaux.
Collection : Brania.
Mémorial 1914-1918, oeuvre du sculpteur A.Desenfans: le Christ ressuscité. Le piédestal a été conçu par le professeur Lambot.
1959. Fonds baptismaux datant probablement de 1749 dus au maître de carrière d'Arquennes Gaspar Mondron. Source : "L'Eglise Saint-Etienne de Braine-l'Alleud" par Jean Bosse et Ernest Pays (Association du Musée de Braine-l'Alleud - 1992). Photo : Dupire.
Mercredi 14 mars 1990 : un incendie provoque pour plusieurs millions de dégâts.
18 juin 2017: hommage et reconstitutions des soins aux blessés dans l'église Saint-Étienne. Photo : Jean-François Piraux.
Carte postée en 1907. Collection : Jean-Marc Wautier.
3 août 1930. Jean-Marie Laus: "Le 3 août 1930 est un dimanche. Il doit s'agir des fêtes du centenaire de l'Indépendance belge (1830-1930) organisées un peu partout en Belgique". Photo : A.Vanderplanck. Collection : Jean-Marc Wautier.
Eglise Saint-Etienne : sortie de messe entre les deux guerres. A remarquer: les panneaux d'affichage à droite et à gauche.
3 juin 1944 : 1ère messe de l'abbé Jules Castiaux. Collection : Jean-François Piraux.
Vers 1950. "Le Comité Local de la Ligue des Familles Nombreuses a consacré la journée du dimanche 5 novembre à un hommage solennel rendu aux mères de familles qui ont eu 10 enfants et plus..." "Voici le nom des douze bénéficiaires de la distinction spéciale de la Ligue: Mmes Adelhof Jean, Barbé Georges, Castiaux Omer, Delmotte Gaston, Devillers Jean-Baptiste, Dom Louis, Etien J.-B., Everaert Polydore, Hublau Marcel, Poncin Auguste, Senterre Jules, Waroquet Henri." Collection : Jean-François Piraux.
Sortie de messe... Sur la photo : Marie-Madeleine Castiaux, ... Collection : Jean-François Piraux.
Carte postale écrite le 6 avril 1914 par Omer Castiaux pour Augusta Ghysebrechts à Schilde.Collection : Jean-François Piraux.
Photo : Jean-François Piraux.
Carte postale écrite en 1904. 1899 : restauration de la tour. Construite en 1761, elle menace de s'écrouler en 1896. On parle de l'abattre et d'en construire une nouvelle, le projet est abandonné et on prend la décision de la restaurer. (Source : Pierre Chantraine). Collection : Jean-Marc Wautier.
Carte postée en 1935. Collection : Jean-Marc Wautier.
Carte postée en 1913. Collection : Jean-Marc Wautier.
Carte postée en 1923. Collection : Jean-Marc Wautier.
1920(?). Sur la photo : Castiaux Omer et Ghysebrechts Augusta et leurs trois premiers fils : Marcel, Ernest et Robert.
1920(?). Sur la photo Ernest Gervy et Omer Castiaux. Collection : Jean-François Piraux.
Carte postée en 1928. Collection : Jean-Marc Wautier.


Collection : Jean-Marc Wautier.
Collection : Ronald Plasman.
Vers 1960.
Collection : Jean-Marc Wautier.
Vers 1975.
Photo parue dans le "Brabant Tourisme" de décembre 1987.
Eglise Saint-Etienne. En 1903, des grilles furent établies autour de l'église protégeant les petits jardinets qui l'entouraient. C'est en 1953 que les grilles et jardinets furent supprimés pour faire place à un parking et à un emplacement supplémentaire pour le marché.
Collection : Jean-Marc Wautier.
Photo : Dupire. Collection : Jean-François Piraux.
Photo : Dupire. Collection : Micheline Castiaux.
Photo : Dupire.
Lundi 5 septembre 1944 (libération): le drapeau belge flotte au clocher de l'église.Collection : Jean-François Piraux.
Vers 1960.
mai 2009
2007
2007. Vue depuis la Grand-Place
2007
1943 (16 et 17 août) : les cloches de l'église Saint-Etienne sont enlevées sur l'ordre des Allemands intéressés par le bronze. Il fallut les remplacer après la guerre. Anne Dupire: "Photo prise par ma grand-mère , du grenier de sa maison Rue Doyen Van Belle." Collection : Anne Dupire.
21 mai 1950 : cérémonie d'accueil des nouvelles cloches. Collection : Jean-François Piraux.
21 mai 1950 : bénédiction des nouvelles cloches de l'église Saint-Etienne sur le kiosque de la Grand-Place. Le 17 août 1943, les cloches de l'église furent enlevées sur l'ordre des Allemands intéressés par le bronze et il fallut les remplacer après la guerre. Sur la photo, l'abbé Louis Evely prend la parole. On reconnait aussi madame Jules Vanham et monsieur Omer Castiaux (marraine et parrain de la cloche Sainte Anne), madame Georges Wautier-Voussure et monsieur Edmond Guisset (marraine et parrain de la cloche Saint Joseph). A l'arrière-plan, les maisons incendiées le 12 mai 1940 et reconstruites seulement en 1951, ? et 1955.
21 mai 1950 : la foule se presse près des nouvelles cloches. A l'arrière-plan, les trois maisons incendiées le 20 mai 1940.
"Grande" communion 1981 avec au centre le doyen Albert Pirson. Collection : Didier Mens.
27 mars 1898: souvenir de la la première communion de Castiaux Omer. Collection : Jean-François Piraux.
Supplément au bulletin paroissial du 22 décembre 1935.
Outils personnels
Navigation
Territoire et nature: