Abattoir communal

De Wiki - Braine-l'Alleud .

Version du 7 mars 2019 à 16:46 par Germain (Discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Voir aussi : Chaussée d'Alsemberg, Rue Wayez,Chaussée d'Alsemberg : les maisons, Rue du Rossignol

Les bâtiments ont été construits dans le courant de l'année 1894.

L'abattoir devenu vétuste et non approprié ferma ses portes le 24 décembre 1968.

1983 : démolition de l'abattoir qui fera place à un parking et plus tard à un immeuble à appartements (seniorie).

1992 : inauguration de la Résidence de l'Estrée à l'emplacement de l'ancien abattoir.

Collection : Brania.
Collection : Brania.
Collection : Brania.
1964. Roland Dewez : "1964, l’abattoir de Braine-l’Alleud, 119 chaussée d’Alsemberg, où j’ai habité de 1960 à 1970. Mon frère Didier, accompagné d’un voisin Lambrecht dont j’ai oublié le prénom, tient à la bride un poney. L’animal est destiné à l’abattage et les enfants profitent de sa présence pour le cajoler." Collection : Roland Dewez.
1980 : ancien abattoir communal, Chaussée d'Alsemberg. Photo : "L'Alleu" numéro 2 de 1980.
Vers 1980 (?) :vue depuis la Rue Wayez, abattoir public qui sera détruit en 1983 pour faire place à un parking et plus tard à un immeuble à appartements (seniorie). Vue prise de la rue Wayez avec à droite la Rue du Rossignol et à l'arrière plan, la Chaussée d'Alsemberg.
1980: ancien abattoir communal. Photo : "L'Alleu" numéro 2 de 1980.
1983 : démolition de l'abattoir. Photo : André Heymans. Collection : Josiane Pierart.
1983. William Jean-Louis Dujardin: "Travaux de démolition exécutés par l'entreprise Hologne Jacques, mon oncle." Josiane Pierart:"Jacques Hologne a également travaillé avec Hilaire Demets entrepreneur et oncle de mon mari." Collection : Brania.
1983 : démolition de l'abattoir, vue depuis la Rue Wayez. Photo : André Heymans. Collection : Josiane Pierart.
1983 : démolition de l'abattoir. Photo : André Heymans. Collection : Josiane Pierart.
1983 : démolition de l'abattoir, vue depuis la Rue Wayez. Photo : André Heymans. Collection : Josiane Pierart.
1992 : inauguration de la Résidence de l'Estrée (emplacement de l'ancien abattoir). Celle-ci accueille plus de 60 personnes prépensionnées ou pensionnées âgées de 55 ans minimum.
Outils personnels
Navigation
Territoire et nature: