Hans Jules

De Wiki - Braine-l'Alleud .

Version du 6 mars 2023 à 16:32 par Germain (Discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Voir aussi Rue Jules Hans, Rue Jules Hans 2, Bourgmestres, Septembre 1944

Né à Braine-l'Alleud le 15 août 1880 et y décédé en 1965.fils de Jules Henri Hans et de Marguerite Remouchamps. Il s'est marié avec Antoinette Carlier le 26 janvier 1907, fille du maçon Henri Carlier et de Marie Catherine Capel. Il a été bourgmestre de Braine-l'Alleud de 1921 à 1940 et de 1944 à 1952. Conseiller provincial de 1923 à 1929, sénateur socialiste de l'arrondissement de Nivelles, membre fondateur de la Maison du Peuple en 1910. Une rue de Braine porte son nom depuis 1947 pour commémorer ses 25 ans de mayorat. Jules Hans peut être considéré comme le plus important des socialistes avec Alphonse Allard. Devenu très populaire en 1919 lors de la grande grève qui frappe les usines textiles, il passe ensuite de l'action syndicale à la présence au plus haut niveau de la politique. Surnommé " Nos Jules " ou " Jules Rigodaine" (l'origine de ce dernier pseudo est familiale, son ascendance brainoise compte un ancêtre Art chez qui l'on dansait en 1830 lieu appelé alors chez Rigodaine) il dirige la commune pendant près de 30 ans. Résistant dans la presse écrite pendant la guerre il a démissionné de son mandat pour ne pas collaborer avec l'occupant. Après la guerre, il prit position contre le retour de Léopold III et a dénoncé au Sénat des visites de Von Falkenhausen au château de Seneffe où le Roi aurait été présent. Mis en cause lors de l'affaire Rinchard, il démissionne à nouveau peu avant la fin de son mandat en avril 1952. A résidé rue Cloquet puis dès les années 30 au 22 avenue Alphonse Allard.

1946: Jules Hans. Collection : Josiane Pierart.
1921. Journal "LE BRAINOIS" du samedi 24 septembre 1921. Collection : Josiane Pierart.
1924 -1927 : comité de l'A.E.I. (Association des Anciens Eleves de l'Ecole Industrielle ). Sur la photo : Jules Hans, De Vlieger, Flamand, E.Capel, Schooyans, Kegelart, Girboux, Mambour, F. Capel, Bourlée, Pleunes et Hautphenne. Collection : Josiane Pierart.
4 septembre 1944. Josiane Pierart : "L'Administration de "La Brabançonne"(hebdomadaire régional du foyer du Combattant) remet le numéro 1 au bourgmestre Jules Hans. Ce journal fut créé à la libération. Photo parue dans "La Brabançonne" du samedi 9 septembre 1944." Collection : Josiane Pierart.
20 avril 1945: visite du général Erskine, responsable du Supreme Headquarters of the Allied Expeditionary Force en Belgique de septembre 1944 à l'été 1945, chez François Latteur au 62, rue de la Planche au Pêcheur. Sur la photo: la famille Latteur, le bourgmestre Jules Hans,... Collection : Brania.
1946: jubilé de Jules Hans à l'occasion du 25ème anniversaire de ses fonctions de bourgmestre. Collection : Josiane Pierart.
Outils personnels
Navigation
Territoire et nature: