Rue Michel Botte

De Wiki - Braine-l'Alleud .

Va de la rue de Timpe et Tard à la Place d'Ophain.

Voir aussi Eglise Sainte-Aldegonde, Chaussée d'Ophain

Voir sur Google Maps

Anciennement rue de Braine, rebaptisée en 1946 du nom d'un jeune résistant de 19 ans, Michel Botte, membre de l'Armée Secrète, fusillé par les Allemands le 5 septembre 1944 à Maransart.

1896 : construction de la rue de Braine à Ophain prolongée par la rue d'Ophain à Braine-l'Alleud. Jean-Marie Laus :"Avant 1896, les Brainois se rendaient à Ophain par le chemin des Pères, la rue les Tiennes et la rue à la Marne."

1906 : construction de l'école Anne-Marie. (Source : Jean-Marie Laus)

1946 (31 mars) : la rue de Braine devient la rue Michel Botte. Jean-Marie-Laus :"La rue de Braine est devenue rue Michel Botte le 31 mars 1946 par décision du conseil communal d'Ophain et inaugurée officiellement le 5 septembre 1948".

1948 (5 septembre) : inauguration officielle de la rue Michel Botte. (source : Jean-Marie Laus).

  1(1983) : Richard Meurisse (Chauffage central : entretien, dépannage).
108(1983) : ateliers Gascard (Chaînes en stock pour toutes marques de tronçonneuses).
Entre 1896 et 1906. Photo du livre "Le Brabant inconnu" d'Arthur Cosyn, éditeur Charles Bulens, année 1911.
1900 : église Sainte-Aldegonde à Ophain vue depuis la rue appelée actuellement rue Michel Botte.
Jean-Marie Laus: "Cette photo a été prise à Ophain devant la cure (actuelle rue Michel Botte) dont on voit le mur qui a disparu depuis. Il s'agit des festivités commémorant le centenaire de notre indépendance le 10 aout 1930. Les enfants sont costumés en habits 1830. Ils se trouvent devant le Monument aux morts 1914-1918 adossé au mur de l'église Sainte-Aldegonde. Au centre, la dame avec le chapeau blanc est ma tante, Madame Léa Vanderplanck qui fut institutrice (2e primaire) à l'Institut Saint-Jacques de Braine-l'Alleud dans les années 60." Collection : Jean-Marc Wautier.
1927. Jean-Marie Laus: "Rue Michel Botte, à gauche (non visible), l'église Sainte-Aldegonde d'Ophain. Il s'agit de la procession Notre-Dame des Belles-Pierres".Olivier Mortier : "Carte-photo réalisée par le photographe Vanderplancq". Collection : Olivier Mortier.
Fin des années 1970. Photo : Maurice Piraux.
Début des années 1980? Collection : Véronique Stevens-Dufond.
7 juillet 2013. Photo : Jean-François Piraux.
7 juillet 2013. Photo : Jean-François Piraux.
Véronique Stevens-Dufond :"Ophain, 6 décembre 1959... Visite de saint Nicolas... photo de l'institutrice de l'époque." Collection : Véronique Stevens-Dufond.
La ferme Colo. Véronique Denis : "Elle est à Ophain, à gauche en contrebas en allant vers Ophain, rue Michel Botte (Famille Gilot). Le chemin a, par contre, été supprimé, on peut encore apercevoir son tracé dans l'herbe de la prairie en face de la ferme.... Ce chemin reliait la ferme à la rue Les Tiennes qui était, avec le chemin des Pères, le chemin principal et le plus rapide reliant Braine à Ophain jusqu'en 1896. La chaussée d'Ophain et le prolongement rue Michel Botte datent de 1896. La rue Michel Botte s'appelait rue de Braine et a été rebaptisée en 1947 en hommage à ce membre de l'armée secrète qui a été assassiné par les allemands le 5 septembre 1944." Collection : Jean-Marc Wautier.
Outils personnels
Navigation
Territoire et nature: