Poste

De Wiki - Braine-l'Alleud .

Voir aussi : Rue Cloquet, Place du Môle, Place du Môle : les maisons

Pour plus d'infos : "Glanures au fil du temps - Poste Télégraphe Téléphone à Braine-l'Alleud (fascicule 38)" par René Pède - Association du Musée de Braine-l'Alleud (1997)

1908 (11 août) : les travaux sont entièrement terminés mais il semble que le percepteur François Moureau soit déjà venu s'installer dans la nouvelle construction dans le courant du mois de mars.

1908 : la poste compte un percepteur, 1 aide, 2 sous-comptables et 9 facteurs.

1913 : le bureau de Braine-l'Alleud devient une perception de 2ème classe.

1927 (30 septembre) : le bureau de Braine-l'Alleud devient une perception de 1ère classe.

1938 (5 octobre) : la commune cède le bâtiment à l'Etat belge pour le prix de 350 000 francs.

1938 : les numéros de téléphone passent à 6 chiffres.

1946 : la poste compte un percepteur, 4 employés, 1 aide à 7 heures, 1 aide à 16 heures et 18 facteurs.

1970 : extension des bâtiments par une nouvelle construction donnant sur la Rue Cloquet. Entre autres avantages, cette nouvelle construction permettait, en raison de la déclivité de la rue, la création d'un garage pour véhicules automobiles.

1995 (1er janvier) : la poste de Braine-l'Alleud devient une perception principale.

1995 (1er septembre) : Monsieur Maréchal, inspecteur-percepteur principal, en assume la directio; il aura à gérer un personnel de 11 employés et une bonne soixantaine d'agents-facteurs. Le nombre de véhicules automobiles passe à 8 unités.

2010/2011 : travaux de modernisation.

2011 (30 août) : arrêt de travail. Voir l'article de Vers l'Avenir du mardi 30 août

2011 (2 septembre) : les facteurs ont repris le travail. Voir l'article de Vers l'Avenir du vendredi 2 septembre 2011

1907. Extrait de la publication mensuelle "Le Brabant illustré" de septembre 1907. Collection : Jean-François Piraux.
Collection : Jean-Marc Wautier.
1908. On reconnaît à gauche, la maison Jonniaux (chaussures?), la maison Sencie (horloger) et la maison Télesphore Wézel (Maison de confection "Au coin de Rue"). Collection : Jean-Marc Wautier.
Carte postée en 1912. Collection : Jean-Marc Wautier.
A l'extrême gauche, "A la ville de Grammont", estaminet tenu par Gustave Demazeneer. Collection : Jean-Marc Wautier.
1908 (carte postée en 1910). A droite, la rue Cloquet avec la remise (le petit bâtiment) de la poste et la maison du docteur Severin. Collection : Jean-Marc Wautier.
1908 : deux facteurs au moyen d'un petit véhicule à deux roues se préparent à transporter le courrier à la gare. Collection : Jean-Marc Wautier.
Carte postée en 1909. Collection : Jean-Marc Wautier.
Carte postée en 1911. Collection : Jean-Marc Wautier.
Collection : Brania.
Carte postée en 1920. Collection : Brania.
Collection : Jean-Marc Wautier.
Carte postée en 1913. Collection : Jean-Marc Wautier.
Collection : Jean-Marc Wautier.
Collection : Jean-Marc Wautier.
Collection : Véronique Denis-Simon.
Carte postée en 1919. Collection : Jean-Marc Wautier.
Carte postée en 1940. Collection : Jean-Marc Wautier.
Vers 1960. Collection : Jean-Marc Wautier.
Alain Senterre:"Le magasin Veny avait l'enseigne "Centra", comme d'autres magasins d'alimentation brainois, ils fidélisaient leur clientèle en lui accordant des timbres ristourne "Centra".Les grandes surfaces n'ont donc rien inventé avec leurs points fidélité."
Début des années 1970 : la Poste avec à droite, la rue Cloquet et à gauche, le Nopri de l'époque. Le "Nopri" occupa ce bâtiment de 1942 jusqu'en 1979 où il déménagea 5 maisons plus loin.
Carte postale éditée en 2002. Aquarelle : Pobé.
La Poste - 2007
2007
8 mars 2011. La poste modernisée... Photo : Jean-François Piraux.
8 mars 2011. La poste modernisée... Photo : Jean-François Piraux.
Outils personnels
Navigation
Territoire et nature: