Hôtel des Touristes

De Wiki - Braine-l'Alleud .

Version du 6 février 2019 à 13:28 par Germain (Discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Voir aussi : Site du Lion, Panorama, Hôtel de la Paix, Le Lion, Hôtel du Musée, Bivouac, Chemin des Vertes Bornes, Route du Lion

1823 : construction d'un premier bâtiment à cet endroit. Source : Nouvelles du champ de bataille de Waterloo.

1886 : Florian Chabeau-Matheys, chef paveur au Ménil, acheta la maison qui se trouvait au carrefour du chemin des Vertes Bornes et du chemin de la Croix (route du Lion actuelle). Il en fit l'estaminet-restaurant "Au Repos du Lion" qui passa en héritage aux époux Chabeau-Liberton en 1892. (Source : "1815-2015 200 ans d'histoires autour de la Butte du Lion" de Véronique Denis. (Editions Idée Lumineuse Mai 2015))

2012 (25 juin) : démolition du bâtiment.

1864. Collection : Véronique Denis-Simon.
Collection : Jean-Marc Wauthier.
Avant la construction (1896-1897) du Château Cheval. De gauche à droite, l'établissement "Au repos du Lion" qui deviendra plus tard l'hôtel des Touristes, l'hôtel du Musée et la maison du gardien. A l'arrière-plan, le hameau de Mont-Saint-Jean.
Collection : Véronique Denis-Simon.
Collection : Véronique Denis-Simon.
Véronique Denis-Simon : "En 1914-1918, les soldats Allemands ont pillé les collections de l’hôtel du Musée dont la collection de l’ancien guide anglais Cotton. Mais ils ont aussi dévalisé tous les effets du café-restaurant « Au Repos du Lion ». La veuve de Florian Chabeau rédige en trois pages une déclaration des biens volés. Elle ne retouchera aucune indemnité !" Collection : Véronique Denis-Simon.
Collection : Brania.
L'hôtel des Touristes fut transformé plus tard en magasin de souvenirs. Le champ de bataille attirait un très grand nombre de touristes anglais
2002. Collection : Alain van Aelst.
13 mai 2012. Panorama, ancien Hôtel de la Paix et ancien hôtel des Touristes. Photo : Jean-François Piraux.
Un peu avant sa démolition... Véronique Denis: "Ce bâtiment trop proche de la route était complètement fissuré et lézardé à cause de l'intense trafic, et l'intérieur était envahi par la mérule depuis de nombreuses années, même quand il était habité les dernières années...". Photo : Karl De Mets.
27 juin 2012. Photo : Jacky Keller
27 juin 2012. Photo : Jacky Keller
Outils personnels
Navigation
Territoire et nature: